Site de l'université de Franche-Comté

Construire son réseau

Se créer un réseau

Comment faire?

Quel intérêt?

Lequel choisir?

Interview conseils

Se créer un réseau

Créer votre réseau c'est mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir des informations concrètes sur des entreprises et des fonctions mais aussi sur le marché caché de l’emploi.

Pour commencer, interrogez quelques professionnels qui exercent dans le secteur que vous visez. Cela vous permet de découvrir la fonction dans sa réalité,  de connaître les compétences mises en œuvre, les activités exercées, ainsi que les avantages et inconvénients.

Cherchez au sein:

  • de votre vie scolaire et étudiante, en vous appuyant si nécessaire sur les annuaires des anciens,
  • de vos partenaires professionnels actuels et antérieurs, qu'ils soient collègues, supérieurs hiérarchiques mais aussi fournisseurs et clients,
  • il ne faut pas oublier les connaissances que l'on peut avoir à travers sa vie associative ou sportive ni négliger les personnes comme son pharmacien, son buraliste, son médecin, son dentiste qui sont la clé d’ouverture vers d’autres personnes.

Comment faire ?

Il faut se mettre devant une page blanche et établir la liste des personnes susceptibles de constituer votre futur réseau et en identifiant les liens plus ou moins directs que l’on entretient avec elles et qu’elles-même entretiennent avec les renseignements recherchés, le secteur visé.

 

Plusieurs moyens existent pour approcher ensuite ces personnes :

  • prendre rendez-vous avec des professionnels par téléphone,
  • rencontrer des professionnels dans le cadre de salons, forums,
  • communiquer par le biais d’espaces d’échanges sur les sites internet spécialisés,
  • renouer contact ou entretenir ses relations avec ses anciens collègues de promotion, se rapprocher de l’association des anciens de sa filière d’origine.

Débutez vos démarche alors même que vous êtes encore en formation. Les rencontres que vous ferez seront autant d’opportunités de vous faire connaître et de susciter l’intérêt autour de votre profil.

Quel intérêt ?

Sans parler de piston, beaucoup d’embauches sont effectives à partir de recrutement par relation. Les employeurs sont nombreux à faire appel à leur propre réseau, voire au réseau de leurs salariés ou de leurs connaissances.

 

Les informations données aux membres de votre réseau permettront de mieux vous faire connaître en tant que professionnel et de faire connaître votre projet professionnel, vos savoir-faire, vos compétences et vos centres d'intérêts.

 

Les informations recherchées, elles, porteront sur les besoins d’une entreprise, d’un secteur d’activité ou encore sur les restructurations et le développement à court et moyen terme de la structure. Vous rechercherez des conseils sur la manière de mener votre recherche d’emploi, un avis sur la pertinence de votre projet, des critiques sur votre argumentaire, voire une recommandation qui vous ouvrira les portes d'un nouveau contact.

 

Attention, à ne pas concevoir le réseau comme une « agence » de recrutement mais plutôt comme une communauté de renseignements, d’informations, d’accompagnement et de témoignages. Il s’agit d’une démarche d’état d’esprit portée sur l’échange, l’ouverture et l’écoute plus qu’une démarche utilitariste et opportuniste.

Quel réseau choisir ?  

Les différents types de réseaux

Choisir un réseau c’est d’abord avoir connaissance des différents types de réseaux existants.

 

À côté des réseaux sociaux non virtuels (Réseau familial, associatif, réseau de professionnels, d’entreprises…), les réseaux sociaux virtuels prennent de plus en plus de place qu’ils soient généralistes ou professionnels.

 

Avec internet vous pouvez vous construire un réseau bien plus étoffé et plus vivant. Vous pouvez directement rejoindre une communauté de professionnels en ligne. Parmi les réseaux sociaux exclusivement professionnels, tentez LinkedIn, Viadeo, Xing mais aussi les réseaux sociaux grand public, avec possibilité d'usage professionnel comme Facebook et Twitter.

Le réseau social numérique : mode d'emploi

Pour une utilisation des réseaux sociaux à titre professionnel, Viadeo, principale plateforme en France, est tout à fait indiqué. Pour un usage professionnel à l'international, choisissez plutôt LinkedIn.

 

Vos premiers pas sur les réseaux sociaux professionnels? C'est très simple ! Il faut : vous inscrire, compléter votre profil, consulter les autres membres en fonction de vos intérêts communs et établir un contact avec les autres membres.

Ensuite il est indispensable :

 

D'enrichir votre profil

  • pour inciter les autres membres à vous contacter, il est indispensable de bien compléter votre profil : parcours, compétences, spécialités, recherches,...
  • il est conseillé de joindre une photo : les fiches avec une photo sont quatre fois plus consultées que les fiches qui en sont dépourvues.
  • si vous maîtrisez d'autres langues, compléter un second profil en anglais, espagnol, allemand, ou toute autre langue pratiquée.
  • n'hésitez pas à insérer des liens vers vos productions numériques : blogs, articles, expertises, avis, ...
  • demandez à vos contacts de rédiger un témoignage sur votre profil.

D'identifier des contacts pertinents et de les contacter

  • les réseaux sociaux professionnels disposent de moteurs de recherche pour faciliter la recherche des membres proches de vos besoins ou centres d'intérêt professionnels.
  • trouver un membre qui vous intéresse
  • consulter son profil pour voir qui il est, d'où il vient, ce qu'il cherche, ce qu'il peut vous apporter et ce que vous pouvez lui apporter
  • contacter la personne via la plateforme, pour échanger des informations, des astuces et pourquoi pas trouver un terrain d'entente professionnelle.

Les bénéfices que vous retirerez de vos échanges sur les réseaux sociaux professionnels viendront surtout de la densité et de la qualité de vos contributions. Il est nécessaire d'avoir une démarche active, de recherche et de prise de contact. Pour cela, il est conseillé, sur Viadeo, de s'inscrire ou de créer des « hubs » (Groupes de discussions).

 

De garder le contrôle de votre e-réputation

Lorsqu’il fait une recherche avec votre nom, il est très important que le recruteur tombe en premier lieu sur votre identité professionnelle en ligne, c'est-à-dire votre identité numérique.

 

Un profil sur Viadeo et/ou Linkedin, ou un CV en ligne sur Doyoubuzz, vont vous permettre de mieux maîtriser votre image et de reléguer au second plan les informations ne vous montrant pas sous votre meilleur jour. En effet, ces sites permettent un bon référencement de votre profil. 

 

Attention, gardez toujours le contrôle de votre e-réputation. Sur le web, vous devez maîtriser votre "marque personnelle". Elle comprend à la fois votre identité numérique (Ce que vous dites de vous, les traces volontaires) et votre e-réputation (Ce que les autres disent de vous, les traces laissées sur vous par les autres).

 

Commencez par chercher dans Google votre nom et prénom pour vérifier l’état de votre présence en ligne.

 

Du côté du recruteur comme de votre côté, le réseau social professionnel vous permet d’avoir une meilleure visibilité, de mieux gérer vos contacts et votre réseau, d’avoir un accès plus grand au marché du travail. Aujourd’hui, certaines entreprises choisissent même le mode « recruter sans CV » , centré sur les compétences pour détecter de nouveaux talents sans CV, ni lettre de motivation.

Interview conseils (Réalisée en partenariat avec Radio Campus)

Interview de Jean-Christophe Anna, consultant sur le recrutement et les médias sociaux.


 

 

Pour aller plus loin...

 

http://www.job2-0.com/

http://jd.apec.fr/Emploi-stage/Premier-job/Tous-nos-conseils/Candidature/Reseaux-sociaux-10-erreurs-a-eviter

 

Haut de page